• Suivez le Lycée Pommerit sur
  • Suivez le lycée sur facebook
  • Consulter les vidéos du lycée

Flash Info

Résultats examens : 100 % pour les CAPA MA


Les premiers résultats aux examens viennent d’arriver : 100 % de réussite (...) [ lire la suite ]

Deux titres de vice-champions de France en Athlétisme


Vendredi 2 juin : huit élèves du Lycée Pommerit sont actuellement à Blois (41) (...) [ lire la suite ]

Les BTS STA vice-champions de France des mini-entreprises


Vendredi 2 juin 2017. Les BTS STA (Sciences Technologies de l’Alimentation) (...) [ lire la suite ]

Accueil > Actualités > Les bac pro agroéquipement étudient le tracteur autoguidé

Les bac pro agroéquipement étudient le tracteur autoguidé

Le Lycée Pommerit se projette toujours sur l’avenir et la modernité. C’est dans ce sens que les terminales du bac pro agroéquipement étudient aussi les solutions en agriculture de précision. Durant une journée, ils ont travaillé sur les nouveaux systèmes utilisant la technologie satellitaire, et notamment le tracteur autoguidé. « Cette opération vient en complément des solutions déjà présentes au lycée comme le distributeur à coupure de tronçon GPS », explique René Quiguer, responsable du Bac Pro Agroéquipement.

En salle de classe, le matin, les élèves ont écouté attentivement Xavier Goaziou, des établissements MS Équipement de Paimpol : « l’objectif est de mieux appréhender le principe de la réception satellitaire, la correction du signal gps, les modalité d’acquisition du signal gps, les offres techniques ainsi que les solutions nouvelles en matière de gestion de chantier et de suivi à distance de machines ». Un exposé qui a passionné les futurs techniciens.

Le groupe s’est retrouvé l’après-midi au hall agroéquipement du Lycée Pommerit afin de passer de la théorie à la pratique. En effet, les terminales ont pu réaliser des essais en binôme sur un tracteur JD6110R autoguidé. « L’objectif de cet essai est de comprendre la prise en main de l’équipement, et d’effectuer un paramétrage de l’autoguidage. Cet équipement est de plus en plus présent sur les exploitations et les entreprises agricoles, il vise à gagner en confort de conduite, à limiter les doublons lors des semis et des opérations d’entretien de la culture,à intégrer la cartographie en matière de potentiel agronomique et à faciliter les opérations tels que les binages », précise Christophe Olier, enseignant en Bac Pro Agroéquipement.