• Suivez le Lycée Pommerit sur
  • Suivez le lycée sur facebook
  • Consulter les vidéos du lycée

Flash Info

Jeudi 14 décembre : opération bol de riz pour aider des enfants maliens


L’opération « Bol de riz » est une action solidaire qui a pour but d’aider à (...) [ lire la suite ]

Dates portes ouvertes


Notez dès à présent les dates de nos prochaines portes ouvertes : Samedi 27 (...) [ lire la suite ]

Accueil > Actualités > L’agroécologie en œuvre au Lycée Pommerit

L’agroécologie en œuvre au Lycée Pommerit

Dans les formations agricoles, technologiques et scientifiques du Lycée Pommerit, l’agronomie est un enseignement important. Plus particulièrement, l’agroécologie est une façon de concevoir des systèmes de production qui s’appuient sur les fonctionnalités offertes par les écosystèmes. C’est dans ce cadre que le Lycée Pommerit, en partenariat avec la Chambre d’Agriculture, a mis en place une parcelle d’essai sur l’une de ces parcelles. « C’est un essai de production fourragère en culture dérobée, c’est à dire entre deux cultures principales. Il s’agit de répondre à l’attente d’agriculteurs du territoire à la recherche de résultats d’essais pour une production d’appoint riche en protéines », explique René Quiguer, responsable du Bac Pro Agroéquipement.

« La collection semée se compose de mélanges céréales et protéagineux, parmi lesquelles nous retrouvons diverses céréales triticales, blé, avoine accompagnés de protéagineux tels que pois, vesce, féverole_ les mélanges proposés ont donc des compositions variées, différentes des méteils traditionnels puisque destinés à une valorisation fourragère plus précoce avec une recherche d’une valeur azotée plus intéressante », soulignent les techniciens présents. La mise en place de cette parcelle s’est faite par les élèves de 1ère (le matin) et 2e année (l’après-midi) du Bac Pro Agroéquipement, avec le matériel de l’exploitation et du pôle agroequipement. La météo a facilité cette opération, dans un automne capricieux.

«  Ces dix petites parcelles font faire l’objet de comptage et d’observation, s’en suivra probablement une opération de récolte en avril », précise Christophe Olier, enseignant en bac pro agroéquipement. Une belle opération, qui nécessite de nombreuses opérations de réglages, une bonne situation pédagogique.