• Suivez le Lycée Pommerit sur
  • Suivez le lycée sur facebook
  • Consulter les vidéos du lycée

Flash Info

Résultats examens : 100 % pour les CAPA MA


Les premiers résultats aux examens viennent d’arriver : 100 % de réussite (...) [ lire la suite ]

Deux titres de vice-champions de France en Athlétisme


Vendredi 2 juin : huit élèves du Lycée Pommerit sont actuellement à Blois (41) (...) [ lire la suite ]

Les BTS STA vice-champions de France des mini-entreprises


Vendredi 2 juin 2017. Les BTS STA (Sciences Technologies de l’Alimentation) (...) [ lire la suite ]

Accueil > Actualités > 2017 03 21- Le métier d’arboriste-grimpeur expliqué aux CAPA Jardinier-Paysagiste

2017 03 21- Le métier d’arboriste-grimpeur expliqué aux CAPA Jardinier-Paysagiste

Les apprentis du Capa Jardinier Paysagiste se sont retrouvés dans le bois du Lycée Pommerit afin d’assister à l’abatage d’un arbre. «  Ce n’est jamais avec plaisir qu’on abat un arbre. Malheureusement ce châtaigner est atteint de la maladie de chancre. Ses branches, y compris les plus grosses, sont sèches et tombent sur le sol au risque de blesser quelqu’un. Mais surtout son système racinaire s’affaiblit fortement, aussi lors d’un prochain coup de vent il y a de forte chance qu’il tombe sur le gymnase qui est a proximité immédiate », explique Rémy Le Bourdoulous, formateur principal du Capa Jardinier Paysagiste.

D’anciens élèves devenus arboristes-grimpeurs

Ce sont deux professionnels qui sont venus abattre ce grand arbre. Il s’agit de deux arboristes grimpeurs : Emmanuel Kerleau installé à Pommerit-le-Vicomte et Nans Chalvet, installé à Plouhran. La particularité de ces deux professionnels est qu’ils ont été élèves au Lycée Pommerit : Emmanuel y a passé un CAPA Entretien de l’Espace Rural et Nans y a passé son bac S.
Ils ont pu expliquer l’art de tailler un arbre, mais aussi la technique et les règles de sécurité pour abattre de gros arbres. «  Le métier d’arboriste-grimpeur ne peut se pratiquer qu’après une formation durant entre six mois et un an. Pour être arboriste-grimpeur il faut une bonne condition physique, être résistant, et être très rigoureux sur les règles de sécurité », expliquent Emmanuel et Nans.

Quatorze futurs professionnels du jardin

Les 14 apprentis composant cette 1ère promotion du Capa Jardinier Paysagiste alternent périodes de formation au Lycée Pommerit et travail chez leur maître d’apprentissage, qui sont pour la moitié des collectivités et l’autre moitié des professionnels (paysagistes...). Les apprentis ont écouté avec intérêt les propos des deux professionnels, et observé avec attention le travail pour l’élagage puis l’abattage de l’arbre. « C’est l’occasion de leur montrer quelque chose qui pourra faire parti de leur métier s’ils suivent une formation d’arboriste-grimpeur. Il y a la partie élagage qui peut déjà les concerner lors d’entretien de jardins, de parcs. Ils sont formés aussi pour la réalisation d’espaces verts et fleuris, l’entretien des pelouses, des jardins », explique Rémy Le Bourdoulous.


Découvrez plus de photos d’un clic ici  !