• Suivez le Lycée Pommerit sur
  • Suivez le lycée sur facebook
  • Consulter les vidéos du lycée

Flash Info

Résultats examens : 100 % pour les CAPA MA


Les premiers résultats aux examens viennent d’arriver : 100 % de réussite (...) [ lire la suite ]

Deux titres de vice-champions de France en Athlétisme


Vendredi 2 juin : huit élèves du Lycée Pommerit sont actuellement à Blois (41) (...) [ lire la suite ]

Les BTS STA vice-champions de France des mini-entreprises


Vendredi 2 juin 2017. Les BTS STA (Sciences Technologies de l’Alimentation) (...) [ lire la suite ]

Accueil > Actualités > 19/02/2017 :Les 40 ans de la promotion BEPA 1977 !

19/02/2017 :Les 40 ans de la promotion BEPA 1977 !

Ce sont des retrouvailles sans pareille qui viennent d’avoir lieu au Lycée Pommerit. Des retrouvailles pleines d’émotions, même si le groupe se retrouve chaque année depuis près de 40 ans : « on fête le 40e anniversaire de notre promo. On passait notre examen Bepa élevage en 1977 ! on se retrouve depuis 1980, le temps que tout le monde fasse le service militaire. Jusqu’à ce jour nous nous donnons une année dans les Côtes d’Armor et une année dans le Finistère. A la fin de chaque repas, une personne propose d’organiser pour l’année suivante. Celui qui a organisé cette année retransmet les adresses à la personne qui organise l’année suivante. On se retrouve une bonne quinzaine à chaque édition, plus les épouses et époux en plus. Certains venaient mais ne viennent plus. On était 25 dans la classe. On fait ça toujours un dimanche des vacances de février, car il y a beaucoup d’agriculteurs et c’est une période creuse », explique Bernard Tréguier, membre de la promo et salarié de l’établissement. Le rendez vous a eu lieu tous les ans sans faille depuis 1980. «  Et bien sur on marque les dizaines avec un événement particulier. Et donc cette année, pour le 40e anniversaire on se retrouve logiquement à Pommerit-Jaudy, avec l’accord de Marc Janvier, directeur », précisent les deux organisateurs de cette année : Yvon Le Calvez (Plounez) et Bernard Tréguier (de Pommerit). A noter la présence de Cathy Lissilour et Jean-Jacques Philip, jeunes enseignants de l’époque.

Recueillement à la stèle Michel Commault

Le groupe s’est réuni au Chef-du-Bois. Les anciens BEPA se sont recueillis et ont déposé une gerbe de fleurs au pied de la stèle de l’abbé Commault, fondateur de l’établissement, qui fût leur directeur. Bernard Tréguier a donné lecture d’un texte pour parler de l’Abbé Commault et les souvenirs de la promotion de 1977. «  L’abbé Commault avait une grande dimension spirituelle et intellectuelle. Il était humaniste, passionné d’éducation ». Puis tout le monde s’est retrouvé dans un restaurant de Tréguier, tenu par Stéphane Nicol (un ancien salarié de Pommerit). « L’après-midi nous nous sommes de nouveau retrouvés au Lycée Pommerit pour une visite : les nouveaux laboratoires, le pôle laitier avec le robot de traite et l’alimentation automatisée de vache, comme beaucoup sont éleveurs. Nous avons aussi visité le chantier du futur internat qui n’est autre que le bâtiment qui nous a accueilli aussi en internat il y a 40 ans. Ça nous a rappelé beaucoup de souvenir », sourit Bernard Tréguier.

Bernard Tréguier : 42 ans au Chef-du-Bois

Particularité dans le groupe : Bernard Tréguier (à droite sur la photo). Il est arrivé en 1975 à Pommerit, à 16 ans. « Je suis venu de Carnoët. Mes parents étaient agriculteurs et je souhaitais reprendre la ferme. Mon père ne souhaitais pas que j’aille ailleurs qu’à Pommerit, pour lui il fallait que j’aille à l’école de l’abbé Commault ! ». Bernard y a donc passé son BEPA en 1977. « Je travaille un peu à la ferme de Pommerit , comme salarié, au niveau des veaux. Puis je suis parti faire mon service militaire. Je reviens du service en juillet 1979, j’ai travaillé quelques mois à Poullaoën, et l’abbé Commault m’a rappelé pour travailler à la ferme. J’ai travaillé dans les serres, puis aux vaches et veaux et ensuite j’ai été 20 ans à l’atelier porc ». Depuis 1979 Bernard est salarié du Lycée Pommerit et depuis 2012 il est désormais au service technique et gardien. Bernard est donc gardien des lieux et gardien de la mémoire. « Je resterais fidèle à ma façon de faire, comme me l’a appris l’Abbé Commault ». 42 ans de présence à Pommerit, ça n’est pas rien ! De plus Bernard habite à l’entrée du Lycée : «  je vis dans la maison du gardien, qui n’est autre que la maison où a habité l’abbé Commault. Alors tous les jours je pense à lui et au fait qu’il faut mettre l’élève au cœur de notre métier ».